Skip to main content

Au revoir papa

J'ai quitté ma maison toujours comme un enfant
J'ai parcouru un millier de miles
Attendre mon père, rassembler sa vérité

Il a dit mon garçon, vous devez courir
Ne m'attendez pas, n'attendez pas pour maman
Nous allons vous venir, quand il est sûr de nous déplacer

J'ai donc attendu plusieurs années,
A retenu la douleur derrière mes larmes
Pour mon père, viens me trouver comme il l'a dit

Et pendant ce temps-là, j'étais seul,
Tant d'années sans ma maison
J'ai créé des frères d'un genre différent à la place



Et dans le temps que je ne savais pas,
Juste à quel point le vent pouvait souffler
Vers la catastrophe, et les choses que je verrais

Donc, ici, je dis
Un héros dans les masses,
À ceux qui sont nés sans chances
Il y a une liberté que tout le monde mérite

Je sais qu'il y a de la cupidité et qu'il y a de la corruption
J'ai vu la mort et la destruction massive
Mais je vous le dis, et j'espère que je suis entendu

Et je ne serai pas commandé,
Et je ne serai pas contrôlé
Et je ne laisserai pas mon avenir continuer,
Sans l'aide de mon âme



Je ne serai pas commandé,
Je ne serai pas contrôlé
Et je ne laisserai pas mon avenir continuer,
Sans l'aide de mon âme

Comments

Popular posts from this blog

Goodbye Dear Friend

Some roads that you take Some bonds we'll choose to break I swore I'd no long be the pallbearer But I carried you to bed So you could rest your head You were taking off a load, heavy drinking The world it carries on Your memories and song And your pictures on my wall, are not forgotten There was hymns that came from mouths That turned crosses upside down But it came through their teeth with great ease And all are bobbing heads in sync And all have got a lot on their minds to think about But you carry on in pictures and in song And the unmade bed you slept in  Where I laid you down to rest one last time Goodbye, dear friend, Goodbye, dear friend Some stories break your heart And some with such applaud Buried deep inside, where it's okay to cry Some boys won't shed a tear Oh, but a tale like this here... It can break me down and get me where it hurts the most

Heather Ashley Chase