Skip to main content

Et c'est là que nous commettons une erreur, et grandement dans l'erreur.

Je suis allé v e g a n du jour au lendemain. Comme mon futur mari. C'est quelque chose qui nous a frappés si profondément ; la conscience du meurtre de masse, de l'esclavage, la cruauté, la mort. La transpiration, il a tout de suite dans la cuisine que je me suis dirigé vers la section des fruits.

Je garde mon flux très lumineux et beau comme un rappel de ce que j'aimerais voir dans le monde. Je vais envoyer la lumière et l'énergie positive tous les matins pour vous, à travers mes pouces que je créer un post, et j'espère qu'il est bien reçu.

savent que le message est fort, derrière ma belle rose crème et fruité smoothies. Nous fréquenter pour leur caractère incomplet, pour leur destin tragique de prendre forme jusqu'à présent au-dessous de nous-mêmes. Et c'est là que nous commettons une erreur, et grandement dans l'erreur. Pour l'animal ne doit pas être mesurée par l'homme

Comments

Popular posts from this blog

Goodbye Dear Friend

Some roads that you take Some bonds we'll choose to break I swore I'd no long be the pallbearer But I carried you to bed So you could rest your head You were taking off a load, heavy drinking The world it carries on Your memories and song And your pictures on my wall, are not forgotten There was hymns that came from mouths That turned crosses upside down But it came through their teeth with great ease And all are bobbing heads in sync And all have got a lot on their minds to think about But you carry on in pictures and in song And the unmade bed you slept in  Where I laid you down to rest one last time Goodbye, dear friend, Goodbye, dear friend Some stories break your heart And some with such applaud Buried deep inside, where it's okay to cry Some boys won't shed a tear Oh, but a tale like this here... It can break me down and get me where it hurts the most

Heather Ashley Chase